Comment choisir un comptable pour la gestion de l’entreprise ?

Comment choisir un comptable pour la gestion de l’entreprise ?

11 janvier 2023 0 Par Zozo

La profession de commissaire aux comptes se tourne vers la réalité de l’entreprise, autrement dit sur sa situation réelle. Dans tous les cas, les missions d’un comptable ne peuvent pas être inventées ni être induites à l’erreur, car lorsque le cas se présente, la loi réserve une pénalité.
Pour en assurer cette régularité, un comptable doit être un professionnel parfaitement compétent, la détention d’un diplôme en comptabilité ne suffit pas à prouver cette compétence, une réelle expérience est nécessaire.
Les données et les informations concernant l’entreprise sont importantes, elles garantissent la survie de l’entreprise, alors que c’est l’expert-comptable qui assure de sa sauvegarde. Pour cela, un comptable doit être de rigueur et parfaitement compétent. Beaucoup de professionnels peuvent prétendre être un expert-comptable, mais le meilleur comptable est reconnu par des critères de qualités et des expériences.

En quoi consiste le métier d’un expert-comptable pour entreprise ?

L’auditeur est avant tout un conseiller de l’entreprise, qu’elle soit petite, moyenne ou grande. Leur but est de pouvoir répondre aux attentes de ses clients. Leurs missions ne se limitent pas à la comptabilité, elle s’étend dans les autres domaines : fiscales, sociales, juridiques, etc.
Un comptable est un professionnel ayant une formation en comptabilité. Le DEC est décerné à l’issue de 8 années de formation. Ensuite, l’expert-comptable effectue un stage en entreprise depuis 3 ans.
Par ailleurs, il existe d’autres critères pour identifier un meilleur comptable, on distingue les suivants :

  1. Il s’inscrit au règlement des commissaires aux comptes agréés
  2. Il doit exercer sa fonction en soumettant au Code de déontologie de l’expert-comptable
  3. La fonction d’un comptable légal est contrôlée, elle est aussi conforme aux législations en vigueur.
  4. Le comptable est tenu responsable dans l’exercice de sa fonction. Ainsi, il est soumis à un code

Sur le plan législatif, l’expert comptable Saint-Gilles dispose d’une prérogative exclusive qui lui permet d’exercer de multiples fonctions. Il possède de nombreux atouts techniques, ce qui fait de lui un professionnel polyvalent.
Les commissaires aux comptes ne sont liés par aucun contrat de travail, leur obligation découle de la lettre de mission. Il gère non seulement le compte de la société à laquelle il est associé, mais remplit également d’autres fonctions, à savoir

  • Une fonctionnalité de vérification de compte
  • Fonction de notation, le comptable peut commenter librement
  • Une fonction de veille qui s’assure que le compte de l’entreprise est juridiquement sécurisé mais aussi compétitif.
  • Clôture des comptes en préparant le compte de résultat et le bilan annuel.
  • Il dispose même d’une fonction de consolidation de compte d’entreprise au cas où vous en auriez besoin.

Des autres critères à vérifier dans le choix d’un expert-comptable pour entreprise

Au moment de la création de l’entreprise ou au cours de l’activité, on doit choisir un collaborateur qui nous fournit des aides d’administration, le comptable en fait partie. Il faut bien faire une distinction car à côté d’un bon comptable, il a aussi qui leur imite en tant que faux expert-comptable. Nombreux sont les aspects qui permettent de ne pas se tromper lors du choix d’un auditeur :
Le premier est votre besoin d’affaires, certaines entreprises sont connues pour être de bons comptables, mais si elles ne peuvent pas satisfaire vos attentes, elles peuvent logiquement devenir de mauvais comptables.
Ensuite, la qualité et la disponibilité sont également prises en compte.
Enfin, le comptable doit être proactif et anticiper les besoins de ses clients. Un bon comptable doit effectuer des vérifications continues pour s’assurer que les comptes de ses clients sont toujours en règle.
Bref, il n’y a qu’un seul critère précis et simple pour reconnaître la qualité d’un comptable : sa notoriété. Aucun comptable ne peut tromper sa réputation, cela se fait par le biais d’examens.